09 OCT 18 0 commentaire
Une nouvelle technique non chirurgicale dans le traitement de l’obésité

Une nouvelle technique non chirurgicale dans le traitement de l’obésité

Une nouvelle technique non chirurgicale dans le traitement de l’obésité à la Clinique BOUCHARD. C’est inédit dans la région PACA ! La Clinique BOUCHARD à Marseille propose une nouvelle technique d’endoscopie interventionnelle dans la prise en charge non chirurgicale des patients obèses. La sleeve endoscopique réalisée sans chirurgie, en passant par les voies naturelles, l’intervention consiste à réduire le volume de l’estomac en le plissant à l’aide d’un fil et d’une aiguille.

 

Aujourd’hui, 15 % des adultes souffrent d’obésité en France, avec une tendance qui devrait encore s’aggraver dans les années futures. Pour les personnes obèses, le recours à la chirurgie est possible à partir de l’indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 40 et pour les patients dont le surpoids engendre des problèmes de santé « Nous avons de nombreux patients avec un IMC entre 30 et 40 qui ne sont pas éligibles à une chirurgie ou qui sont réfractaires à toutes chirurgies, explique le Dr MANOS, gastroentérologue interventionnel. Désormais grâce à la technique de la sleeve endoscopique, nous pouvons proposer à nos patients une solution thérapeutique non chirurgicale. »

 

Zoom sur l’intervention

 

Sous anesthésie générale, cette procédure utilise un endoscope souple sur lequel est mis en place une aiguille et du fil. L’endoscope est introduit sans l’œsophage du patient afin de réaliser, au niveau de la paroi gastrique, des points de suture afin de réduire le volume de l’estomac. Les suites sont généralement simples en dehors de quelques douleurs post-opératoires. Le patient sort le lendemain de la procédure.

 

Un régime adapté pendant un mois, se calquant sur le régime de la sleeve post-chirurgicale, est prescrit par le médecin.

 

La technique date de 2014. « Les centres précurseurs se trouvent aux Etats-Unis, en Espagne et en Italie, avec de très bons résultats, assure le Dr MANOS. En France cette technique n’est pratiquée qu’à Paris,  à Strasbourg, à Lille, à Vannes et désormais à Marseille. » La Clinique BOUCHARD vient en effet de réaliser sa 15e sleeve endoscopique.

 

Les premiers résultats déjà publiés sur cette nouvelle procédure, par les études scientifiques, montrent que la perte de poids efficace se maintient à 2 ans. La perte de poids moyenne est d’environ 20 kg, mais elle dépend de l’adhésion au programme suivi. En effet, il est important de rappeler que, quelque que soit la technique utilisée, la réussite de l’intervention dépend du respect par le patient d’un changement durable dans ses habitudes alimentaires, hygiéniques et de la pratique régulière d’une activité physique.

 

« Avec cette technique innovante, nous complétons notre offre en soins en proposant une alternative complémentaire à la chirurgie bariatrique au sein de notre centre de l’obésité et nous renforçons notre action dans le combat contre ce problème de santé publique. » conclut David FLEYRAT, directeur de la Clinque BOUCHARD.

Cette technique médicale n’est cependant pas prise en charge actuellement par la sécurité sociale.

 

Le centre de l’obésité de la Clinique BOUCHARD est à l’honneur de la dernière sélection des centres recommandés par L’Express. Parmi les 500 hôpitaux et cliniques réalisant des interventions de chirurgie de l’obésité et passés au crible, la Clinique Bouchard figure, en effet  parmi les meilleurs centres de Provence-Alpes-Côte d’Azur.


Ajouter un commentaire

Ajouter un message

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

 

Partager cet article avec un ami

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

Adresse e-mail invalide

Ce champ est obligatoire

 

Votre message a bien été envoyé.